Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

elikoooBon… Personnellement je n’attends rien du  nouvel album d’Emiko Shiratori, car ce projet est très éloigné du style habituel de la chanteuse… En effet il s’agit d’un album de reprise, plus précisément de reprise de chansons traditionnelles Japonaises, allant des années 1880 à 1980 (large sélection !). Cet album bien rempli contiendra 20 chansons pour une durée dépassant les 70 minutes !!

 

Je vous rappelle que cet album s’intitulera Uta Keshiki ~Nihon no Jojou Kashuu et sortira le 14 mars 2012 chez King Record (pour un prix réduit). La production sera assuré par Katsuhisa Hattori, compositeur et musiciens très connu pour ses nombreux OST d’anime de notre enfance (Wikipedia est votre ami !). Le résultat sera acoustique à base de piano et de corde. Je pense que nous aurons le droit à un très bel album, assez classique, mettant en valeur la douce voix cristalline d’Emiko Shiratori. D’ailleurs, Certaines chansons traditionnelles ont déjà été reprises avec talent durant les 43 ans de carrière de la chanteuse !

 

Niveau cover, il ne fallait pas s’attendre à un miracle, cet album étant classé dans la musique traditionnelle, on trouve un dessin niais et enfantin. Je vous chroniquerais cet album dans quelques semaines lors d’une chanson de la semaine spéciale vieilles peaux ! Bon, après j’attends un vrai abum original de la part d’Emiko Shiratori… je pense qu’on peut encore attendre quelques années...

 

Titre : Uta Keshiki ~Nihon no Jojou Kashuu

Date de sortie : 2012.03.14

Référence : KICS-1755

Prix : 2500 yens

 shirraaa.jpg

01. Aogeba toutoshi

02. Kono michi

03. Hana

04. Sato no aki

05. Hana no machi

06. Furusato

07. Natsu no omoide

08. Haniunoyado

09. Chiisai akimitsuketa

10. Tsuki no sabaku

11. Oboro Tsukiyo

12. Fuyu no seiza

13. Yashi no mi

14. Koujou no tsuki

15. Hamabe no uta

16. Toudaimori

17. Soshou yakyoku

18. Akatonbo

19. Fuyugeshiki

20. Soshunfu

Published by Van - - News

commentaires

Hébergé par Overblog