Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

Surprise surprise, après un  superbe album intitulé Radio, la jeune Ichiko Aoba surprend en sortant un nouvel album ! En effet l’album Radio, en collaboration avec Ryuichi Sakamoto, Haruomi Hosono et Keigo Oyamada, sorti il y a quelques mois, est considéré par la chanteuse comme un album de transition, une collaboration et non un album solo.

Elle sort ainsi son nouvel album solo, le 4eme, le 23 octobre 2013, chez JVC via le label Speedstar Record. L’album s’intitulera 0 (zéro) et sera le premier album de la chanteuse chez une major.

L’album contiendra 8 titres et a été produit en grande parti pendant Radio, donc avec les musiciens de talent que l’on connait. On retrouve même la chanson Mars 2027, qui sera probablement dans une version différente. On tr vouera un titre assez curieux, Iam POP (0%).

Aoba semble prendre un nouveau départ dans la continuité de sa carrière, cependant je trouve que la sortie de cet album est surprenante. Niveau cover on revient au classique avec une couleur unique, cette fois un rose saumon très frais…

Titre : 0
Date de sortie : 2013.10.23
Référence : VICL-64215
Prix : 2,100 yens

01. Ikinokori ● bokura
02. Iam POD(0%)
03. Mars 2027
04. Iri guchi de guchi
05. Uta no ke hai
06. Kikai shikake Osamu uchuu
07. 4Gatsu no shitaku
08. Haru Natsu Aki Fuyu

commentaires

flyingwill 06/11/2013 16:31

Wow, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un commentaire aussi ridicule que celui de Jean Peuplu, chapeau! Sinon je suis en pleine découverte de Zero, et il est clair qu'Ichiko Aoba vient de franchir une nouvelle étape dans son art, un album maîtrisé à la perfection, qui vous accroche dès la première seconde pour ne plus vous lâcher par la suite. J'ai eu un peu peur en voyant la durée de certaines chansons (y a du 8 et même du 12 minutes), mais il n'y a pour ainsi dire pas une seule seconde d'inutile. Un album prenant, magnifique, envoûtant, hypnotisant, bref, n'ayant pas peur des mots, un chef-d'œuvre! Et tant pis pour les rabats-joie!

Jean Peuplu 24/10/2013 13:56

Ouais, génial : une énième chanteuse bobo...euh, pardon, "intimiste" dont le génie crève tellement les oreilles que des vieux -certes géniaux mais jadis- lui concoctent un superbe album qui réussit à conjuguer les aspects les plus insupportables des partis en présence (bidouilles électro-acoustiques pédantes d'un côté et égotisme bobo de l'autre) pour un sommet de platitude qui ne manquera pas de charmer les divers festivals d'état...euh, culturels et les tokyoïtes néo-tricoteuses. Et v'la t'y pas qu'elle revient deux mois après pour son 43ème album à 17 ans -preuve que c'est une bosseuse- avec (j'vous l'donne en mille) des ballades acoustico-intimistes ou que des fois y'a des p'tits bruitw qu qui trainent histoire de montrer qu'le son y l'est pas trop propre ; d'où les pochettes à la apple. En plus y'a encore un producteur à la con dans le coup : c'est jamais les même mais toujours la même chose. Son avenir est tout tracé : elle passera haut la main son doctorat de la musique bon chic-bon genre et après un album fabuleux produit par Otomo Yoshihide elle composera la bande-son du "Amachan" de 2027...On espère la voir dans un festival anti-je-sais-pas-quoi sponsorisé par NHK où accompagné de Sakamoto au piano (préparé), Otomo aux platines et Jim O'Rourke à la vieille veste en chèvre elle reprendra du John Cage. Désolé pour cette digression pleine d'amertume, en plus je déteste même pas la musique de cette insuppodtable merdeuse mais reconnaissez que si la forme n'y était pas le fond de ce que le sale aigri que je suis exprime n'est pas forcément faux...

Van 11/09/2013 04:51

Pas encore^^

Une revenante 11/09/2013 01:34

Quelques extraits pour en juger? ^^

Hébergé par Overblog