Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

takahashiyohko p1Je me fais égoïstement plaisir avec une artiste que j’aime beaucoup malgré un talent moyen. Adulée (pour de mauvaise raison (chanson), ringardisée puis oubliée… Voici la triste carrière de l’ex superstar du générique Yoko Takahashi. Après un charmant début de carrière et une consécration sur les génériques d’Evangelion, la pauvre Yoko est retombée comme une crêpe collée au plafond… Splash… Malgrès d’excellents albums solo auto produits, elle dut se contenter de générique de second ordre pour survivre. En plus des habituelles conventions et autres concerts autour de la mythique mais indigeste série Evangelion. Depuis plus de 5 ans Yoko Takahashi, SMDDF (Sans maison de disque fixe) va de contrat bidon en ouverture de Monsieur Meuble avec de temps en temps un single de générique dans une obscure maison de disque, lui laissant même pas apparaitre en photo au fond d‘un livret. Mais la situation semble d’être stabilisée grâce à la maison de disque King Record, qui semble se spécialiser dans le ringard (ils viennent de récupérer Toi et Moi, comme quoi tout le monde a ses chances).

 

- Kimiwosete

- Goodbye Day

- Chianti no Uta

- Ningen no shoumei no Theme

- Tamashii no Refrain (2010 Version)

 

Evidement, pas fou, les mecs de King Record lui ont fait ré enregistrer le générique d’Evangelion (sorti en single avec un succès commercial correct), puis un générique de jeu vidéo toujours lié à Evangelion… Mais bon, après ses contrats expédiés, Yoko pria pour pouvoir sortir un album, c’est avec retenu que King Record annonça un album de reprise intitulé 20th Century Boys & Girls.

 

Il faut dire que le dernier album de Yoko daté de 2005… Intitulé (sobrement) Sorewa Toki ni Anata wo Hagemashi, Toki ni Sasae to Narumono, cet album vraiment étrange, allant de l’électro dance baroque au RnB, en passant par de la pop ultra kitsch, m’avais fortement dérouté. Cette fois ci, Yoko joue la carte du rétro avec des reprises de classiques japonais des années 80… Encore une fois des génériques… Ils ont même poussé le vice en reprenant les génériques d’Evangelion avec une nouvelle version de Tamashii no Refrain, dans un style disco symphonique d’un gout douteux. Je vous ai fait une sélection agréable avec des choses jazzy, pop et plus symphoniques. On retrouve avant tout les 5 octaves et la voix si particulières de Yoko Takahashi que l’on reconnaît entre toutes (comme pour Ayumi, sauf que pour Yoko on dit ça de façon positive). Je vous recommande Goodbye Day ou la démentiellement kitsch Ningen no shoumei no Theme (totalement en Anglais… Ce qui n’a jamais été la spécialité de la chanteuse, on se rappelle encore d’une tripoté de version de Fly me to the Moon fort douteuse). J’ai bien sure mis la nouvelle version de Tamashii no Refrain qui mérite un coup d’oreille amusé. Bref plus ringard que rétro, Yoko sauve les meubles avec sa voix et une évidente et admirable sincérité pour le partage et l’envie de s’en sortir (la cover est charmante également). Bref profitez en, car le classement à la 152eme place du top Oricon n’est pas de bonne augure. A un exemplaire prêt, elle ne serait pas dans le classement… Elle peut me remercier ! Elle pourra également ne pas remercier son photographe (celui de la défunte Stephanie ?) qui n’a rien arrangé avec sa coiffure Babyliss (dont les idées n’embellisse pas vraiment) et sa robe sac vert Afibel moche… (lol j’ai réussi à citer 2 marque et une has been en une phrase)

 

 Titre : 20th century Boys & Girls

 Date de sortie : 2010.06.23

Référence : KICS-1549

Prix : 3,000 yens

  yokoko2.jpg

01. Tamashii no Refrain (2010 Version)

02. Zankoku na Tenshi no Thesis (2009 Version)

03. Cobra

04. Kimiwosete

05. Ai ha boomerang

06. Honoo no Takaramono

07. Goodbye Day

08. Hikari no Tenshi

09. Chianti no Uta

10. Ningen no shoumei no Theme

Published by Van - - La chanson de la semaine

commentaires

Leïva 09/08/2010 13:11


C'est délicieusement kitchounet, mais quelle jolie voix.
Du coup, moi, j'écoute ça sans difficulté aucune! ^^
(sauf Ningen no shoumei no Theme qui est franchement pénible je trouve... Et Tamashii no Refrain relève du grand n'importe quoi, mais c'est tellement exagéré que ça en est drôle)

Et je pense l'avoir déjà dit à l'époque de la news, mais j'aime bcp la cover.


Kingyo 02/08/2010 12:32


Merci beaucoup!
Je l'avais découverte avec le générique d'ouverture d'Evangelion justement... Que de souvenirs! Ca fait plaisir d'entendre d'autres chansons! Dommage de n'avoir pas mis la nouvelle version de
Zankoku na Tenshi no Thesis mais merci pour le reste!


Hébergé par Overblog