Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

eikooooCela fait quelques semaines la chanteuse Eiko Ishibashi vient de sortir son 4eme album, Imitation of life. Il m’a fallu un peu de temps pour appréhender ce nouvel album vu la complexité de la chose. On retrouve des longues chansons aux divers changements de rythmes et de compositions. Mais avant de nous concentrer sur l’album, faisons un petit point sur la carrière d’Eiko Ishibashi.


Quelle évolution depuis ses débuts avec l’album Works for Everything aux allures de compilation de démo sans grande logique. Même si cet album est très moyen et contient un grand nombre d’erreurs et d’approximations musicales, il laissait entrevoir un embryon de talent. S’en suivra crescendo Drifting Devil et la révélation Carapace, ou Eiko collaborera avec Jim O'Rourke pour une nouvelle impulsion musicale. Que vaut ce nouvel album ?

 

- Resurrection

- Imitation of life

- Long scan of the test tube sea

- Introduction

 

Un album compliqué, c’est certain, mais incroyablement passionnant et complexe. Là ou Carapace allait vers une épure minimaliste ce nouvel album est plus proche de travail de groupe (band music), on retrouve en effet de nombreux musiciens sur l’ensemble de l’opus qui constitue une unité quasi parfaite à écouter dans l’ordre. Il y a en effet une suite logique dans l’enchaînement des chansons, qui laissent une grande part à l’aspect instrumentale.


Folk pop jazz… Cette étrange fusion ne manque pas de style et donne suite dans l’excellence au précédent album sorti il y a un an… On aurait pu croire que ce temps plutôt court pour la chanteuse aurait pu entrainer une baisse de qualité, et bien c’est le contraire, Eiko Ishibashi est sur un dynamique créatrice et inspirée, probablement provoquée par Jim O'Rourke (producteur émérite de Kahimi Karie).


Cet album demande du temps pour appréhender ses moindres détails et l’expérience du précédent album. Mais le plus abordable me parait être Resurrection et son délire folk charmant et frais. Il a fait également l’objet d’un clip très sympathique, tout comme l’improbable chanson Imitation of life.

 

Bref je ne vais pas vous faire une longue analyse élogieuse de cette petite perle, mais je vous recommande avec enthousiasme d’acheter cet album qui fait la course dans le peloton de tête pour décrocher le prestigieux TOP VAN 2012… Non sérieux faite un effort, en plus l’album ne vous coutera que 2500 yens… Bon ça fait toujours 25€ mais cette pure merveille vaut très largement la dépense !

 

Titre : Imitation of life

Date de sortie : 2012.06.20

Référence : PECF-1049

Prix : 2,625 yens

pecf1049.jpg

01. Introduction

02. Resurrection

03. Long scan of the test tube sea

04. Written in the wind

05. Silent running

06. Fugitive

07. Imitation of life

Published by Van - - La chanson de la semaine

commentaires

Une revenante 18/08/2012 17:40

Après digestion, "Introduction" (qui aurait mérité un titre plus original) est sans nul doute ma préférée. La chanson-titre est pas mal aussi... c'est vraiment con que les CD japonais soient pas
données, rhaaa...

Toshiko 02/08/2012 20:29

J'avais bien aimé "Carapace" mais sans plus, un peu guimauve par rapport à ce qu'elle faisait d'habitude. Celui-ci est beaucoup plus intéressant.

Van 01/08/2012 18:49

J’ai bien évidement acheté l’album comme 90% des albums que je chronique. Tu trouveras une photo sur la fan page du blog si tu veux vérifier…
Les 10% qui reste viennent du fait que les artiste m’envoi leurs albums, donc on peut pas dire que je l’ai ai acheté.

Ten 01/08/2012 17:22

Comme si tu avais acheté l'album, MDR. Vive l'hypocrisie ! Ou alors tu es très riche pour avoir acheté tous les albums que tu chroniques. Je déteste les gars comme toi qui poussent à l'achat comme
des chevaliers blancs. Vive le téléchargement !

Van 01/08/2012 11:11

Quand j’insiste il faut s’interroger lol
Chronique de l’album précédent : http://jmusic.over-blog.com/article-la-chanson-de-la-semaine-119---le-72916146.html

Hébergé par Overblog