Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

00000111.jpgHum… le coté pratique des articles qui n’intéressent personne, est que je peux écrire tous ce que je veux sans que des ados débiles viennent me faire l’honneur (l'horreur ?) de leurs remarques et pensées indigentes qui pullulent dans les commentaires des articles sur des musiciens mineurs, mauvais et même morts, comme Jasmine You, la mascotte officiel du blog de Van ! Le plus drôle reste les attaques d’homophobie et de raciste qui me sont envoyées dans un sabir SMS totalement illisible… Mais bon laissant les pauvres d’esprits dans les tréfonds des égouts pour surtout ne pas écouter le 8eme épisode de la minute consacrée à l’incroyable chanteuse Hiroko Taniyama… Enfin  si, vous pouvez l’écouter, mais vous vous sentirez bien seul…  

 

- SORAMINI ~Sora ga mimi wo suma shiteiru~ (1986)

- Toshokan ha dokodosuka (2007)

- Batabata (2002)

- COTTON COLOR (1991)

- Mori e oide (1990)

 

> SORAMINI ~Sora ga mimi wo suma shiteiru~, il s’agit d’une chanson phare de l’artiste dans les années 80. En fait cette chanson fut écrite pour la chanteuse/idole Yuki Saito (la même année). Hiroko a donc repris ce titre à sa sauce… La ou Yuki devait se contenter d’une vulgaire production pop synthé ringarde, Hiroko a transformé ce titre pour lui donner plus de style. Les arrangements étranges sont assez épurés et alternent percussions et ligne de basse pour finir avec de nombreux et étranges chorus. Rien de révolutionnaire, juste une très bonne chanson qui a marqué la discographie de l’artiste.

 

> Toshokan ha dokodosuka est une chanson plutôt récente, elle est extraite du superbe album Finland wa Doko Desu ka? Sorti en 2007. Rien de bien nouveau si l’on connait déjà l’univers très spécial et étrange d’Hiroko Taniyama. On retrouve la tonne de synthé mélangée aux nombreuses percussions tellement spécifiques de son style. Bref une très bonne chanson qui souffre hélas d’une production d’un autre âge… Mais correspond tellement à l’artiste.

 

> Batabata est une émouvante ballade au piano… Il s’agit de l’exemple type des piano-voix d’Hiroko, on retrouve une composition très mélodieuse avec de jolies harmoniques qui démontre le talent d’Hiroko dans le domaine mais aussi son talent de pianiste unanimement reconnu depuis ses 14 ans (âge de la sortie de son premier single). Bref, c’est doux, c’est frais et agréable !

 

> COTTON COLOR, cette chanson fait partie des bombes de l’incroyable album Bokuha kimiga suki datant de 1991… Cet album magistral marque le début d'une longue période, qui durera 10 ans, ou Hiroko sortira un album par an d'un très haut niveau, sans doute les meilleurs de sa carrière. Cette chanson mignonne et adorable, en plus de posséder une superbe composition et des arrangements de très bonne qualité, plutôt orignaux… Les paroles sont assez particulières puisque Hiroko a inventé une langue (avec quelques mots en Anglais et en Japonais). Hiroko pousse le vice en traduisant cette chanson en Japonais dans le livret de parole. Un classique.

 

> Mori e oide est une chanson de 1990, extraite de l’album Tsumetai mizu no naka wo kimi to Hoitiku, un étrange album qui amorce la transition 80-90 avec plus ou moins de talent. J’aime beaucoup ce titre, j’aime son univers et sa composition hypnotique, malgré des arrangements très datés… Par contre j’adore le pond… On termine en beauté avec ce vieux titre.

 

Voila, faite un petit effort en écoutant cette nouvelle « minute » et n’hésitez à poser vos questions ou exprimez vos avis sur cette chanteuse ! Plus que deux épisode et je passe à autre chose… Je vais trouver pire lol !

Published by Van - - La minute Hiroko Taniyama

commentaires

Van 15/02/2011 12:51


Ba Hiroko a beaucoup écrit pour d’autre mais le résultat ne fut pas vraiment à la hauteur, puisque elle n’a pas produit les titres qu’elle a refilé aux autres… Tu prends l’exemple du superbe
premier album d’Aoi Teshima qu’elle a écrit avec Arai Akino… Oui on retrouve les compo, mais pas son synthé kitsch et finalement ça change tout… sa voix n’est pas extra à la base, et elle rebute au
début, mais elle a quelques chose qui fait la différance.

Lol la chanson écrite par Ueno et fort sympathique, bien qu’un rien kitsch !... tu verras, tu vas aimer lol.


Oui l’album Finland wa Doko Desu ka? Et son meilleur des années 2000 avec Teru to Neko to Beethoven peut être. Et si tu avais un peu cherché !! Tu aurais vu que j’ai fait une critique plutôt
complète (et qui présente plutôt bien Hiroko) ici :

http://jmusic.over-blog.com/article-16418138.html

Je l’ai pas encore remis en page depuis le change de design mais c’est très lisible !


balsa 15/02/2011 11:03


j'ai beaucoup aimé Toshokan wa doko desu ka... l'album qui contient ce titre est-il un bon cru?


Coco 15/02/2011 06:16


Oui oui, c'est ma préférée... Bon c'est clair qu'en termes de compo y'a pas, pour en citer deux au hasard, de Yume yone no eki ou de Kakurenbou suru echo dans le tas, mais elles vont toutes avec sa
voix.

C'est en général le seul gros reproche que j'ai à faire à Hiroko, elle compose comme un demi-dieu mais elle a pas nécessairement la voix qui va avec, et sa technique "Yeah mettons de l'écho et
personne va rien y entendre" réussit pas vraiment à le planquer. Là sa voix clashe avec aucune, y'a pas une chanson où je me suis dit "Eh merde si seulement elle l'avait refilée à (insérer
l'artiste approprié) pour chanter, dommage".

C'est pas un problème avec sa voix en soi, les voix de ménopausées je connais et j'apprécie même, surtout avec un piano derrière, mais là où, par exemple, Ikue Asazaki brave toutes les lois de la
physique et de l'acoustique et va avec ce qu'elle chante (Amagure, Chidori hama, Obokuriee umi...), bah Hiroko ça marche pas toujours et je saurais pas dire pourquoi. Pas assez vieille encore, peut
être ?

Purée je blaguais sur le coup de Ueno guest star, mais elle l'a vraiment fait ?! Je sais pas si je dois baver d'avance ou m'enfuir en courant pour protéger les restes de mon cerveau, pour le
coup... Je sens que ça va être tout l'un ou tout l'autre...


Van 15/02/2011 00:11


Je connais très bien Alice Lewis ! J'ai son premier album, c'est une bombe.


Van 15/02/2011 00:10


Merci !!! Tu as ébloui ma soirée !
Je suis assez d’accord avec toi sur l’aspect un peu bof de Soramini, mais j’adore les couplets et le final évidement.
LOL, oui Batabata c’est 100% guimauve, mais j’aime bien la compo, c’est mini ça fait du bien.
Tiens pour la petite histoire Yoko Ueno a composé une chanson pour Hiroko dans les années 90, je la métrai dans la prochaine sélection ! Elle est très… heu, enfin tu verras.

Oui, on excuse les arrangements pourris dans Mori e oide, elle a un truc qui fait son charme.

Ah oui c’est ta préférée ? Perso j’ai toujours pensée que les meilleurs étaient les 3 premières…

Merci pour avoir évité une triste solitude dans cette rubrique plutôt fastidieuse à faire… lol si tu veux faire la même chose pour toutes les autres minutes H.T., te gènes pas ! Tu as toute mon
approbation, ton avis et intéressant et m’intéresse.

Merci Soru pour l’écoute… hésite pas écouter les précédentes minutes…Ouai me suis planté sur le titre, ça m’a toujours parus suspect… Et vive les titres racoleurs… ce genre d’article ne vit qu’avec
ça !


Hébergé par Overblog