Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

hhhhhhhhh.jpgAllez, je continu dans mon délire solitaire en continuant la Minute H.T., celle qui a eu le moins de succès et a suscité le mois d’intérêt depuis les débuts de ce blog.  Mais bon peut être qu’n jour une ordre d’admirateur psychopathe viendront me rendre justice…

Quoi qu’il en soit, voici à nouveau 5 chansons extraites de la longue et impressionnante discographie de notre grande amie Hiroko Taniyama. Encore une fois je suis allé piocher dans les albums de la dame pour vous faire écouter 5 titres complètement différents venant d’époques différentes.

je vous recommande de tout bien écouter et bien sure de consulter les précédentes minute pour approfondir le personnage et sa musique.

 

- Image (2008)

- Tejinashi no Shinzou (1991)

- Diet (2001)

- FLYING (1985)

- Hoshi no marionette (1978)

 

J’ai vraiment de mal à sélectionner que 5 titres, il y a beaucoup trop, en plus les styles sont assez différents, en plus je change souvent d’avis en fonction du moment… Des fois je préfère les ballades au piano, d’autre fois les chansons « amusantes » ou des chansons plus consistantes.

 

> Image (2008), il s‘agit d’un piano voix (enregistré comme un live), datant de son dernier album Tama de Hikigatari. On trouve toute la grâce et l’incroyable sens de la mélodie qui caractérise Hiroko. Oui, sa voix a un peu vieilli mais quel plaisir de retrouver cette émotion si unique.

 

> Tejinashi no Shinzou (1991), voici une chanson bien curieuse extraite du bien curieux album Bokuha kimiga suki. Curieux par son irrégularité, en effet on trouve dans cet album des chansons superbes et incroyables, mais aussi quelques merdes assez incompréhensibles. Mais passons pour se concentrer sur ce délire pop électro étrange… La mélodie fourmille d’arrangements et de petites percussions… Ok l’ensemble a pris un coup de vieux, mais je reste ébahi devant une telle maitrise et un tel univers.

 

> Diet (2001), cette chanson date de 2001 et de album Kokoro no Sumika. Un album clé, car il marque la fin des années 90 et sa suite de superbes albums. Et pourtant à partir de cet album Hiroko a un peu merdé et ma déçu pendant la première moitié des années 2000. Cela dit on trouve quelques chansons intéressantes dont celle ci… Difficile de la décrire il s’agit d’une espèce d’énorme blague indescriptible mais qui ne laisse pas vraiment indifférent, en tout cas malgré ses productions un rien Kitch, Hiroko possède un univers très… spécial.

 

> FLYING (1985), encore un petite délire d’un autre âge… Cet album des années 80 est plutôt rare mais assez sympathique. Une chanson assez douce et planante…

 

> Hoshi no marionette (1978), Ici on reste dans la simplicité et l’émotion, pas de délire juste une belle mélodie composée par une jeune artiste en devenir. Les paroles sont également très intéressantes. Bref amateurs de vieillerie mais des bonnes, venez en nombre…   

 

Voila cette 6eme Minute H.T. se termine (enfin) et j’espère que vous ferrez l’effort de l’écouter et de la digérer aussi… Plus que 4 ! lol

Published by Van - - La minute Hiroko Taniyama

commentaires

Van 31/01/2011 22:49


Merci pour ton avis, je suis d’accord, j’ai très mal dosé ma sélection, je vais tenter de remanier ça pour la prochaine minutes… Il faut dire que beaucoup de bombe se trouve dans les 3 premières
minutes… Pire, je me suis rendu compte que la chanson Tejinashi no Shinzou, était déjà dans une ancienne minute lol…
Hésite à donner ton avis dans les précédentes minutes, et comprendre quels styles de chansons tu préfères.


Qezoq 31/01/2011 22:04


Bon je vais poster un commentaire parce que je suis ton blog depuis assez longtemps, et aussi pour te remercier de m'avoir quelques artistes que j'ai vraiment apprécié (Morita Douji, Hiroko
Taniyama, Sizzle Ohtaka).

"Image" : Un morceau touchant et très (trop) doux, mais je n'ai pas vraiment ressenti de montée en puissance comme dans Isu ou Sentakukago.

"Tejinashi no Shinzou" : j'ai un peu eu l'impression d'écouter la musique d'un jeu vidéo des années 90. Que dire, ouais, bof ... pas pour moi.

"Diet" : morceau agréable, très curieux, qui fait voyager entre Cuba, l'Egypte (nan, pas pour les émeutes ^^) et un monde miniature. On retrouve bien sa thématique de l'enfance selon moi.

"FLYING" : Encore un morceau étrange, avec une ambiance très particulière, ça m'évoque une sorte de fond abyssal avec des bulles et du papier (faut pas chercher)

"Hoshi no marionette" : On reconnaît son style du début ( de ce que j'en ai reconnu ...), ce morceau est un peu plus "classique", plus régulier. J'ai bien aimé.

Je tiens quand même à dire que j'ai préféré les morceaux de la minute précédente, moins sophistiqués et plus intérieurs. Je les ai aussi trouvé plus réguliers, "propres", avec une véritable montée
en puissance, ou une linéarité assumée.

Après ce n'est que mon avis. ^^

Sinon encore merci de nous donner des nouvelles de Chihiro Onitsuka (c'est un peu elle qui m'a introduit à la Jpop quelque sorte)...


Hébergé par Overblog