Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

elikoooAh… Oui, oui… Emiko Shiratori c’est comme une gentille grand-mère, qui apporte des bonbons et qui vous passe la main sur le visage quand vous vous endormez… La grand-mère qui regarde par la fenêtre un soir d’été en souriant… Des fois elle vient nous chanter quelque truc, un peu ringard avec grand père Sumio Akutagawa, et un bouquet de fleurs


Trêve de kitscherie… Ah non… ça va être très difficile vu que je vais vous parler du nouvel album d’Emiko Shiratori… C’est à ce moment-là que je perds tous mes lecteurs… Pitié tenez jusqu’au bout !

 

Petit rappel… Cela faisait fort longtemps qu’Emiko n’avait pas sorti d’album solo, préférant mettre en avant son groupe Toi et Moi. Le dernier album qui aurait pu se rapprocher d’un projet solo est l’excellentissime Collaboration ~Sing For VIFAM (2005). Sur cet album on trouve donc 20 chansons… 20 reprises de chants traditionnelles Japonais… Tentez votre chance !

 

- Tsuki no Sabaku

- Aka Tonbo

- Chiisai Aki Mitsuketa

- Soshuu Yakyoku

- Toudaimori

- Yashi no Mi

- Koujou no Tsuki

- Fuyu no seiza ----> Tatsushi Umegaki inside !

 

Commençons par les forts nombreux points forts de cet album (plop). Emiko chante excessivement bien… Sa voix cristalline est toujours aussi imposante et impressionnante. De plus les interprétations sont pleines d’émotions et investies, Emiko déclare avoir chantée avec nostalgie des titres lui rappelant sa grand-mère. Justement parlons des chansons… Il s’agit de titres ultra-classiques dans la pure tradition du healing song à la Japonaise. Y’a un peu de tout… Certaines chansons sont vraiment très bien faites… Mais nous y reviendront.

Autre qualité évidente, la production… Emiko Shiratori n’a pas fait semblant et a collaboré avec ses amis musiciens… les arrangements sont partagés entre Takahiko Ishikawa, Katsuhisa Hattori, Yuriko Nakamura, le luthiste Tsuno Takashi et… bien entendu… le dangereux Tatsushi Umegaki… Les arrangements sont 100% acoustique, beaux et intéressants… Il y a un excellent travail sur les réarrangements, on retrouve une base piano violons toujours aussi ravissante, l’utilisation des cordes de Tsuno offre une sympathique variété, certaines chansons sont même produites en quasi a capella avec beaucoup de chorus, il y a même un duo… En matière de production il n’y a rien dire c’est parfait… Enfin presque… C’est là où nous commençons à parler des points négatifs…

 emikom1.jpg

Seulement (et heureusement) 3 chansons sont produites par Tatsushi Umegaki… Mais un peu d’histoire… Tatsushi Umegaki est une espèce de basiste producteur psychopathe qui pourris la discographie d’Emiko depuis les années 80, il lui a même pourris des albums entiers, je pense à l’infâme Irodori (1992)… Je pense que c’est son amant, c’est impossible qu’un producteur aussi mauvais puisse autant agir sur la musique d’Emiko… Quel est son problème ? Et bien il s’agit d’une espèce de synthé totalement ringard avec nappes hallucinantes, petites sonorités pouik pouik, des percussions Amiga est un écho très années 80… Bref ses productions font très taches sur cet album ou tout est acoustique sauf les siennes… Franchement… out !

 

Pour finir… Bon ok c’est beau c’est bien produit, c’est bien chanté… Mais c’est looonnnnng… 70 minutes de chansons traditionnelles c’est bien trop pour un esprit humain, vu que certaines compositions, désespérément d’un autre âge, sont assez lourdes (lourdingues même) et ont tendance à toutes se ressembler… Un album sur 15 titres aurait suffi ! (très largement). J’aurais largement préféré un album folk ou de reprises de standards US…

 

Bon je prends ! C’est si rare un album solo d’Emiko Shiratori, j’espère qu’elle continuera sur cette voie avec pourquoi pas un album de chansons originales, non produit par Tatsushi Umegaki !

 

Titre : Uta Keshiki ~Nihon no Jojou Kashuu

Date de sortie : 2012.03.14

Référence : KICS-1755

Prix : 2500 yens

 http://img.over-blog.com/220x222/1/73/37/77/emiko-minute/shirraaa.jpg

01. Fuyu Geshiki

02. Kono Michi

03. Soshuu Yakyoku

04. Natsu no Omoide

05. Chiisai Aki Mitsuketa

06. Hamabe no Uta

07. Yashi no Mi

08. Aka Tonbo

09. Tsuki no Sabaku

10. Sato no Aki

11. Soushunfu

12. Hana

13. Haniunoyado

14. Oboro Zukiyo

15. Hana no Machi

16. Furusato

17. Toudaimori

18. Fuyu no seiza

19. Koujou no Tsuki

20. Aogeba Toutoshi

Published by Van - - La chanson de la semaine

commentaires

Hébergé par Overblog