Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

H30459 1orreur, terreur, stupeur… Déesse Shikata a mis en branle tous ses meilleurs samples pour nous confectionner un… Nouvel album ??? Non mais on comprend plus rien, est-ce un véritable album solo de la chanteuse ? Oui et non, car ce dernier intitulé Istoria ~Kalliope~ prévu pour le 31 décembre 2011 ne sortira pas chez Avex mais avec son label perso Vagrancy, il fait plus ou moins suite à Istoria ~Musa sorti il y a quelques années.

 

Mais cette fois Akiko sera présente sur tous les titres. Donc il s’agit un peu d’un nouvel album… Mais, mauvais nouvelle, il ne sera pas simple à trouver puisque non distribué hors Japon… Mauvais nouvelle pour les fans qui attendent avec impatience son grand retour.

 

L’album contiendra 13 pistes, 12 chansons est un instrumental. Les extraits disponibles nous montrent que la chanteuse n’a pas prévu de bousculer ses fans puisque l’ensemble sonne comme d’habitude, voir encore plus kitsch avec des sonorités pop synthé bien ringardes. Les fans les plus acharnés se jetteront sur la version collector et son DVD de clip sans intérêt. De plus le format A5 de cette version vous permettra d’admirer en détail l’immonde cover de ce truc !

   

Titre : Istoria ~Kalliope~

Date de sortie : 2011.12.31

Références :

CD+DVD : VAGRANCY

CD : VAGRANCY

Prix :

CD+DVD : 3,350 yens

CD : 2,300 yens 

  covera.png

CD :

01. Thrylos - denshō -

02. Istoria

03. Pierisu

04. Kasasagi

05. Seirēn

06. Kun no namae

07. Hyumen

08. Euryudike

09. Gekijō

10. Tsui no hate

11. Hoshi no akari

12. Tetisu

13. Eiyū-sō

 

DVD :

01. Istoria

02. Sky Ocean

03. Forgotten Legacy

Published by Van - - News

commentaires

Joss 14/02/2012 09:12

Hmmmm je maintiens que la moitié de Raka est à jeter. J'aime 1 piste sur 2. Je déteste Ave Maria et vocalement je trouve ça pas si top que ça, à part sur une piste, la 9 je crois. Après oui il y a
de bonnes chansons comme kinkanshoku ou la 10 mais je trouve ce nouvel album meilleur. Je trouve aussi harmonia meilleur et le mini album Utau Oka meilleur aussi. D'ailleurs je pense que si je
l'avais connu avec RAKA je n'aurais pas plongé dans sa discographie.

Je pense comme toi, un ton plus terne aurait été plus appréciable pour les artwork. Déjà que les dessins sont chargés ils ont en plus foutu des couleurs criardes qui n'arrangent rien.

Une revenante 13/02/2012 00:09

Argh, Joss a pété un plomb, la moitié de Raka à jeter?? o_O Non, cet album ne surpasse pas Raka (qui est d'ailleurs 1000 fois meilleur vocalement, hein), mais il est quand même très bon, on y
trouve beaucoup de variété, de la nouveauté aussi (Tsui no Hate qui sonne très Tsukiko Amano, genre pop rock gothique assez dark, c'est la seule chanson un peu pop de l'album d'ailleurs), de
l'acoustique, de l'électro, des arrangements très créatifs, la schizophrénie qu'on adore chez Shikata... Thrylos est énorme (titre tranchage de têtes oblige), Hymen aussi bien que beaucoup plus
convenu mélodiquement (accords fantasy typiques, je suis assez critique pour une fois que notre Déesse Illuminati descend à ce niveau, mais ça sonne bien donc on va pas se plaindre...). C'est
vraiment dommage qu'il ne soit pas dispo en dehors du Japon encore une fois, car quitte à devoir me passer d'une de ses sorties j'aurais préféré que ce soit Utsusemi (arf...^^) Mais du bon boulot,
franchement je n'attendais même pas un tel éclectisme. Je suis très curieuse quant au contenu du DVD, même s'il ne faut sans doute pas se faire trop d'illusions... quand à la jaquette, le dessin
est plutôt réussi, ce sont ces couleurs flashy qui sont pourries, j'aurais plutôt vu du sépia à l'ancienne (on voit mon penchant pour les vieilleries...). Sinon j'aime beaucoup le concept d'album
illustrant une histoire, ainsi que les artworks du livret. En tous cas, une très belle surprise qui devrait sûrement mûrir un peu au fil des écoutes futures. Ca donne envie d'écouter le prochain!

Joss 23/01/2012 02:12

j'attendais ta critique pour donner mon avis mais visiblement elle ne viendra pas donc je le donne ici. J'étais moyennement emballé après les previews ça avait l'air pas mal mais toujours pareil.
J'avais peur que la magie des compos ne prennent plus mais c'était une grosse erreur.

01. Thrylos - denshō - : On démarre sur du classique chez Shikata, une chanson médiévale sympathique. La cornemuse me plait beaucoup mais on y a déjà eu droit dans le mini Utau Oka. Faut pas
qu'elle en fasse une habitude sinon ça n'aura plus d'effet du tout. C'est loin d'être ma préférée mais j'aime bien l'aura qu'elle dégage. C'est festif avec son côté mystérieux. J'aime beaucoup la
partie vers 2min50 quand elle dit son texte très rapidement avec des voix un peu effacées et la toute fin est jolie aussi. Sinon niveau structure c'est "banal", environ 30 changements de rythmes
comme à son habitude. Aucune surprise donc.

02. Istoria : Bon celle là est la moins marquante de l'album. Elle ressemble un peu trop à toutes ses récentes sorties. Niveau chant ça ressemble aussi beaucoup trop à la première. Elle aurait peut
être pas dû les mettre à la suite. Ça donne une impression de redondance qui donne pas spécialement envie d'écouter la suite de l'album. Rien à relevé sinon, pas de passage spécialement bon, pas de
passage spécialement mauvais.

03. Pierisu : Et voilà ça commence. La première bonne surprise de l'album. Cette chanson est loin d'être addictive mais elle est vraiment réussie. L'instru diffère beaucoup de ses précédents
travaux. Un petit air electronica bien cool qui la place très haut dans le top de mes chansons préférées de Shikata. Niveau chant on sent déjà qu'il y a une nette amélioration. C'est pas la piste
la mieux chantée (j'y reviendrai) mais vocalement c'est très bon. On a même droit à un refrain... si c'est pas beau ça.

04. Kasasagi : Elle démarre mal celle ci, j'ai eu ma dose de choeurs semi-a capella de sa part. Sauf que la mélodie au violon est très belle. Elle aurait pu faire partie de la partie eau
d'Harmonia, tout en étant meilleure que 2 d'entre elle. Le seul autre petit reproche que je peux faire c'est la durée. 6 minutes pour une ballade c'est un peu plus difficile à avaler que pour une
chanson aux multiples tempos. Je n'arrive pas bien à déceler tous les instruments utilisés mais je peux dire que le rendu est vraiment pas mal. La fin est encore une fois superbe. On croirait qu'il
s'est passé quelque chose de grave et qu'elle est entrain de constater les dégâts avec tristesse.Très très beau.

05. Seirēn : Changement d'ambiance avec la piste electro de l'album. C'est loin de valoir raison d'être ou la génialissime Resshi Kouki ~Raikoku no Tenshi~ et d'ailleurs je ne sais toujours pas si
j'aime ou pas cette chanson. Quelque chose me gène dans cette chanson, je préfère les passages doux aux passages rythmés donc certainement que le beat me déplait qui est pourtant (quasiment?) le
même que la chanson citée juste avant. Enfin c'est pas très réussi sans non plus être pourri. Ça irait bien dans Ar tonelico, j'ai du mal à considéré ça autrement qu'une chanson d'OST. Je souligne
encore une fois la beauté du chant. On sent qu'elle a fait un gros effort sur cet opus.

06. Kun no namae : J'adore la musique de cette chanson. Dommage que le texte soit si pauvre. Quelques phrases entourées de lalalalala et autre hou hou ha ha. Biensur je ne comprends jamais ses
chansons mais bon quitte à faire une chanson sans parole autant varier les onomatopées. A part ça j'adore la chanson. Il y a une ambiance très sympa qui s'en dégage. Encore une fois pour moi c'est
une chanson d'OST. J'imagine facilement être dans une boutique dans un RPG, entrain d'acheter de nouvelles armes et équipements, là. Ce n'est pas un reproche cela dit.

07. Hyumen : LA chanson de l'album. Pour moi c'est un Kiseki partie 2. Cette chanson est un condensé de tout ce qu'il y a de meilleur chez Shikata. Une instru bien travaillée et pleine d'émotion.
Mais le vrai point fort c'est son chant. Je peux dire sans trop me mouiller que vocalement c'est de loin son meilleur titre, toute époque confondue. Le pont est magnifique avec son chant grave
sobre et triste. J'en ai des frissons à chaque écoute. Accompagné de l'ocarina c'est vraiment magique. Je suis vraiment fan de cette chanson. Elle est parfaite de A à Z.

08. Euryudike : Je sais pas pourquoi mais je trouve qu'un titre écrit en grec ça fait classe. Passer après Hymen n'était pas évident à tel point j'ai adoré cette chanson mais je dois dire que la
transition se fait sans problème. Cette chanson est moins charismatique que la précédente mais c'est quand même une merveille. Très sobre et très mélodieuse, il y a un côté orchestral (à prendre
avec des pincettes biensur) vraiment charmant. Le dernier couplet est impressionnant de beauté. Avec un chant un peu plus audacieux tout le long de la chanson elle aurait certainement pu être aussi
bonne que Hymen (dans un style bien différent quand même).

09. Gekijō : C'est la chanson electro/rock de l'album. Digne héritière de Uzumebi en moins violent. Le côté mystérieux/maléfique prend bien. J'aime beaucoup ce titre à la structure étrange mais
efficace. Ça fait encore OST, mais cette fois plutôt que de m'imaginer dans le magasin je m'imagine plutôt contre un boss. Bref un très bon titre.

10. Tsui no hate : On voyage quelques années en arrière pour retrouver une ambiance proche de certains titres de NAVIGATORIA. C'est une chanson plus pop/rock que d'habitude. On sent qu'elle a voulu
chanter bien sur ce titre. C'est presque radio friendly je dirais. J'aime beaucoup aussi. On ne retrouve pas vraiment sa touche personnelle mais on va pas non plus se plaindre d'avoir droit à du
renouvellement.

11. Hoshi no akari : Seul titre qu'elle n'a pas du tout touché. C'est une piste instrumentale très réussi. Toujours dans la continuité de style RPG. Ça fait très musique de fin. Beaucoup d'émotion
dans cette mélodie. Un peu répétitive mais agréable de bout en bout. Vers 2 min 55 environ je trouve qu'on se rapproche énormément de Ourania de Istoria ~musa~ c'est surement le même compositeur.
Peu importe j'adore les deux de toute manière.

12. Tetisu : Une jolie ballade à placer entre RAKA et HARMONIA. J'aurais préféré ne pas retrouver le tambourin dans les percussion mais ça lui tient beaucoup à coeur visiblement. Cette piste
redescend un peu le niveau des dernières chansons. C'est pas mal quand même, Shikata tout en sobriété c'est pu très fréquent. Je ne la réécouterai pas très fréquemment par contre.

13. Eiyū-sō : Et hop pour finir une autre belle chanson, meilleure que la précédente. Elle clôture l'album avec beaucoup d'émotion autant dans le chant que dans la musique. Une belle réussite
encore une fois.

Sinon pour les artwork je trouve ça plutôt joli mais beaucoup trop chargé. J'aimerai beaucoup avoir le collector pour voir le rendu réèl.

Bon pour conclure : excellent album, la meilleure sortie depuis Harmonia. Il surpasse largement votre RAKA adoré (comprends toujours pas ce que vous lui trouvé de si bien... il est pas mal certes
mais loin d'être génial, la moitié est à jeter). L'album est assez long mais passe très rapidement. Rien à jeter, une bonne grosse poignée de tuerie. Un retour fracassant de la grande déesse. Je la
félicité d'avoir réussi à fournir un album aussi bon avec pas mal de renouvellement et de progrès vocaux.

Joss 28/12/2011 19:07

Ouais je m'en doutais, j'avais l'espoir que ce soit des interprétations live mais bon fallait pas rêver.

Anourka 28/12/2011 18:31

Je suis malheureuse je le veux !
En plus un des sites qui le proposait en réservation proposait de le faire signer par Akiko Shikata.
Horreur malheur tristesse aaaaaaaah.
(oui, je suis folle, Akiko Shikata m'a tuer)

Hébergé par Overblog