Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

toi22Voilà c’est fait ! Je n’en attendais pas moins de la part de notre amie Emiko Shiratori et son comparse Sumio Akutagawa, formant le célèbre duo folk Toi et Moi, dont j’aime me gausser avec tendresse.

 

Il y a quelques semaines, je vous parliez de la sortie d’un nouvel album de Toi et Moi prévu pour le 24 aout 2011. Ce nouvel album, contenant 12 chansons, constituera un exploit pour deux raisons, d’une part, il s’agira du premier album original du duo depuis 38 ans, en effet le dernier album original date de 1973 (année de dissolution du groupe), car les albums sortis depuis 1997 (reformation du duo) sont constitués de reprises (classique ou chanson antérieur de Toi et Moi). Le deuxième point capital est le titre de ce nouvel album qui atteint des sommets… Attention cet album s’intitule…. Bouquet de fleurs… Et oui le français a toujours la cote… Bon c’est merveilleusement kitsch et j’espère que la cover sera à la hauteur de ce titre !

 

Pour le moment la track-list n’est pas encore définitive, mais on retrouvera 12 chansons originales dont les 2 titres sortis en single l’année dernière, le supra kitsch Kono Machi De et le saturé de synthé Omoide no Handkerchief (superbement interprété par Emiko…), reste à savoir si l’infâme Tatsushi Umegaki se chargera de la production (comme le single). Cependant il réussit parfois à faire illusion comme dans le précédent album de Toi et Moi, Folk Songs (2008) ou certain titre du superbe album solo d’Emiko, Cross my Heart (2000). Bref la cover bientôt et on espère l’annonce d’un album solo d’Emiko… car Sumio, il craint !

 

Titre : Bouquet de fleurs

Date de sortie : 2011.08.24

Référence : KICS-1715

Prix : 3150 yens

 

01. Kono Machi De

02. Omoide no Handkerchief

03. Kokoro no Hitomi

04. Ohayayou

05. Kono mamade

06. Egao

07. ?

08. Setouchi no shi

09. Hitohira no Yuki

10. Ten made todoke

11. ?  

12. Sora ni Hoshi ga aruyouni 

Published by Van - - News

commentaires

Hébergé par Overblog