Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Jmusic

Ce matin… J’ai ouvert la fenêtre et j’y ai vue un petit oiseau…. Il se posant sur ma main et chantonna un petit air, tellement beau, tellement émouvant, que je fus persuadé qu’il s’agissait de l’âme d’Eri Kawai… Une grande déesse que je n’oublierai jamais… J’allumai une bougie senteur eucalyptus/pins des landes… Mon corps et mon cœur se remplit de larmes que je ne pu retenir. La maintenant je pleure encore ! Je regardai la flamme vaciller puis s’éteindre dans un ultime sanglot… Je serais toujours prêt de toi Eri… Pour toujours et à jamais dans nos cœurs ! RIP…

 

MDR ! Voila j’ai le niveau « Fan de Jasmine You » avec ce poème merdique sur la mort de la meilleure chanteuse de tout les temps. Bouh ! Bref blague à part, je ne tomberai pas dans le mélodrame d’une ado paumée en crise existentielle. Après cette introduction amusante (oh oui !), je vais vous présenter avec sérieux et discernement l’ultime album de la chanteuse Eri Kawai, qui je le rappel, est décédée l’année dernière d'un cancer. Grâce à cette mort, une maison disque a accepté de sortir l’album Oriental Green. Cet album est regroupé dans un très beau BOX, contenant, l’album, un best of et un DVD live. J’ai été assez surpris par la qualité de l’ensemble malgré une cover pas très jolie. Je vous fais donc une sélection de l’album Oriental Green et du CD best, intitulé, Oto no ha dayori. Je vous recommande d’écouter les deux, car c’est assez différent.

 

> Oriental Green :

- Ame no hini omoukoto

- Shalion

- Matsurika bojou

- Yakusoku no nichiyoubi

- Taketa no Komori uta

BONUS :

- Dawn

 

> Oto no ha dayori :

- Kouchou nosho

- Oyodai

 - Besame Mucho

- Okiage no uta

- Nichiyo ubi

BONUS :

- Shukusai

 

nullOn commence par Oriental Green. Il s’agit d’un album très propre et cohérent dans la discographie d’Eri Kawai. On retrouve les qualités et les défauts des productions d’Eri Kawai. En gros, de très bonne composition et des arrangements acoustiques mais aussi une voix qui n’a rien d’extraordinaire. Commençons donc avec une piste instrumentale en guise d’introduction : Ame no hini omoukoto. Et voici donc la magie d’Eri avec une mélodie émouvante et juste. On retrouve l’utilisation adroite des chorus et la présence du piano, instrument de prédilection d’Eri. Shalion est une très bonne chanson qui tout en modernité et délicatesse, arrive à mixer des influences ethniques et celtiques. On trouve ensuite une très sympathique ballade, Matsurika bojou. Piano, cordes et percussions pour un rendu acoustique charmant et émouvant. Je vous ai mis une chanson de type traditionnelle avec Taketa no Komori uta. Oui, c’est un peu kitsch avec les instruments traditionnels Japonais, mais c’est plutôt correctement fait. Yakusoku no nichiyoubi referme cette sélection, il s’agit encore une fois d’une piste instrumentale, elles sont nombreuses dans la discographie d’Eri, car elle était avant tout compositrice pour des BO de film ou d’anime. Un petit bonus, Dawn, un poème suivit d’une longue partie instrumentale très celtique.      

 

Le deuxième CD, Oto no ha dayori est une large sélection de chansons pour des animes, des CM  etc… La plupart sont des chansons inédites en CD. J’avais un peu peur, car tout au long de sa carrière Eri a chanté tout et n’importe quoi… Et bien, je félicite les responsables de la sélection puisque à quelques détails prêts, cette compilation contient que de très bonne chanson. On retrouve le style d’Eri.  On commence par l’excellente instrumentale, Kouchou nosho. On trouve ce mélange, savamment dosée d’influence, sans tomber dans l’excès comme une certaine Akiko Shikata par exemple. Même constat pour Oyodai, une très belle chanson aux accents orientaux. Vraiment charmant ! J’aurais jamais imaginé qu’Eri avait et pouvait reprendre, Besame Mucho, un classique de la bossa… Et bien c’est le cas ici et c’est tout à fait surprenant mais pas si mal. Certes ça ne vaut pas n’importe qu’elle chanteuse de bossa, mais Eri y a rajouté des chorus assez personnels, qui donnent une dimension nouvelle à ce titre. La voix qu’elle utilise est étonnante et son accent est assez drôle. S’en suis, Okiage no uta, une sympathique ballade à la guitare, finalement assez rare sur les albums d’Eri, mais on retrouve la flute, un des instruments préférés d’Eri que l’on retrouve dans beaucoup de ses arrangements. Après l’agréable chanson bossa Nichiyo ubi, je vous offre une piste de fermeture tout à fait magique… Shukusai ! Sublime !

 

Le BOX contient un DVD… On trouve deux extraits de concert pour un total de 45 minutes. Les concerts datent de 1996 et 2007. Des prestations de qualité avec de nombreux musiciens et un rendu acoustique tout à fait correct. Un beau moment, assez rare… Car personne n’aurait eu un jour l’idée de mettre un concert d’Eri Kawai sur DVD… Et cela se voit, car la qualité d’image et la réalisation est assez amateur et simpliste, mais bon ça reste, du bonus rare pour les fans. On trouve également un long reportage sur Eri Kawai. Un bon reportage qui ne tombe pas dans le pathos, il s’agit d’une succession d’interview, d’amis, de proches, de musiciens et de producteurs entrecoupée de photo et vidéo d’Eri Kawai. On apprend plein de chose sur la personnalité d’Eri, à travers des anecdotes de proches et sur son talent de musicienne avec les interviews des professionnelles. On apprend également que l’album Oriental Green fut terminée après la mort d’Eri par son équipe. Ils y ont fignolé les arrangements, d’où la présence de très nombreux musiciens sur l’album. Bref au final un très bon produit avec le superbe album Oriental Green (son meilleur je pense), une sélection de grande qualité et un DVD vraiment bien fait avec simplicité et justesse, un peu comme Eri Kawai. Achetez-le à l’occasion, les droits d’auteurs d’Eri seront reversés pour la lutte contre le cancer. Voila bon dimanche… Lundi… Désolé c’était un long, mais c’est très certainement le dernier article que je ferai sur elle donc…       

 

Titre : Oriental Green

Date de sortie : 2009.08.26

Référence : DDCZ-1625

Prix : 3990 yens

 

CD 1 : Oriental Green

01. Dawn

02. Matsurika bojou

03. konomichi

04. Gymnopedies

05. Umi

06. Yakusoku no nichiyoubi

07. Silent Night

08. Taketa no Komori uta

09. Shalion

10. Amazing Grace

11. Ame no hini omoukoto

12. Yuri kago no Uta

13. Akogare

 

CD 2 : Oto no ha dayori

01. Shukusai

02. Umi made aruku

03. Hana no Yume

04. I Wish Your Happiness

05. Oyodai

06. Ai no Junrei

07. Okiage no uta

08. Mori ni nemuru

09. Kaerimichi

10. Besame Mucho

11. Kochou

12. Koujou no Tsuki

13. Nichiyo ubi

14. Oborodsukiyo

15. Kouchou nosho

16. Mukashi no uta

17. Nozomi

 

DVD :

- Live 1996 & 2007

- Reportage

- Galerie de photo

Published by Van - - La chanson de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Joss 20/09/2009 17:10

Oriental green : Dawn est très belle dommage qu'elle ne chante pas, matsurika... belle aussi rien à voir avec ce que j'avais écouté d'elle auparavant, yakusoku... j'aime pas, avec des images de Disney ça passerais mais sans non lol, Taketa no komori uta bof au début ça me plaisait mais sur la durée ça perd beaucoup de charme. Shalion elle chante très bien sur celle ci, bon c'est un peu trop light pour moi, je préfère les exces lol mais vocalement c'est du bon ^^ Ame no hini... bof encore une fois c'est trop light et y'a pas de performance vocale ici, des ptits ouhou très monastere c'est pas ma tasse de thé.

oto no ha dayori : Besame mucho bon deja ça je deteste. On passe, Kouchou nosho : c'est mieux mais toujours pas ça. Les Ah ah ah sont assez relou je dois dire, nichiyo ubi : huhuhu j'aime pas non plus pas du tout même. Okiage no uta : j'en ai vraiment marre la. Bon c'est une jolie chanson. Oyodai : trop light... Shukusai j'aime bien voila.

Nats 16/09/2009 23:37

Merci, je lirais et écouterais tout ça attentivement qd j'aurais le tps !

Joss 14/09/2009 15:21

Bon je vais DL même si ce que j'ai entendu d'elle j'aimais pas trop... Il manque plein de mots... tu devrais relire lol. Pourquoi c'est toujours Shikata la reference de l'exces? :P

Hébergé par Overblog